Faros

Village de pêcheurs protégé des vents et situé à 7 kilomètres d’Apollonia, Faros était le port de Sifnos jusqu’en 1883 et tire son nom de la tour antique qui se trouvait au-dessus de la plage (à l’endroit où commence aujourd’hui le chemin allant de Faros à Glyfo). Sur le port de Faros, il existe un petit théâtre en pierre où diverses manifestations culturelles ont lieu l’été.

Faros compte trois petites plages de sable :

La plage centrale de Faros, au bout de la route asphaltée, offre une vue magnifique sur Chrissopigi. Vous y trouverez des restaurants, des tavernes, des bars-cafés et une épicerie.

La plage de Glyfo, qui doit son nom à un puits qui y existe depuis les temps anciens et dont l’eau est saumâtre), se trouve sur la droite de la plage de Faros. De Glyfo, un joli chemin pavé - éclairé la nuit - mène à la plage d’Apokofto et à Chryssopigi. À droite de la plage, on peut voir l’échelle des mines et les installations de chargement du minerai de l’ancienne mine de la région.

Enfin, la plage de Fasolou se trouve à gauche de la plage de Faros et propose un restaurant et des chambres à louer. À Fasolou se trouve également le monastère de la Croix (Stavros) de Faros.

Les itinéraires de randonnée qui partent de Faros mènent à l’acropole sur la colline d’Agios Andreas et à Kastro.