Artemón

Artemonas se trouve à un kilomètre et demi au nord-ouest d’Apollonia. Véritable dédale de petites ruelles, c’est le plus grand village de l’île.

Le village doit son nom au culte de la déesse Artémis dans l’Antiquité. Un temple dédié à la déesse occupait l’emplacement actuel de la paroisse du village, Panagia Kochis (Vierge de Kochi).

C’est d’Artemonas que partent tous les bus de l’île. On y trouve aussi de remarquables vieilles églises, des boulangeries et pâtisseries traditionnelles, des restaurants, des chambres à louer, des appartements, des hôtels et des ateliers de poterie traditionnelle. À côté de l’église Panagia tou Bali (Vierge de Bali) est organisée chaque été une exposition d’objets folkloriques de l’Association culturelle de Sifnos, intitulée « Nos maisons d’autrefois – Giannis Atsonios ».

La noblesse d’Artemonas, due à la prospérité que connut le village il y a environ un siècle et demi, se reflète dans les bâtiments néoclassiques exceptionnels et les maisons aux cours fleuries, principalement dans la rue principale de la localité. La vue dont on jouit en de nombreux endroits du village est exceptionnelle. Du quartier des moulins à vent (à l’est du village), aussi appelé « BellaVista », on admirera le village de Kastro, la mer et plusieurs îles des Cyclades.

Artemonas est le village natal de Nikolaos Chrysogelos, éducateur de renom, combattant national et premier ministre de l’Éducation Nationale de la Grèce moderne, à qui l’on doit la méthode de l’apprentissage mutuel et l’enseignement primaire. Son buste orne la place qui porte son nom, à côté des bureaux de la commune d’Artemonas, et du Centre de services administratifs aux citoyens.

Artemonas a aussi vu naître le célèbre philologue, poète et traducteur Ioannis Gryparis, qui fut le premier directeur du Théâtre national et qui reçut la Distinction des Lettres et des Arts de l’Académie d’Athènes. Sur le mur de sa maison, dans la rue d’Artemonas du même nom, la Ligue des Sifniotes et l’Union des écrivains Grecs ont posé des plaques commémoratives en marbre. Le 19 août 2012, l’Association culturelle de Sifnos a inauguré dans la cour de l’École primaire une statue de ce poète local, réalisée par le sculpteur Kostas Klouvatos.

À Artemonas, l’Association culturelle de Sifnos organise chaque année en septembre le Festival de la gastronomie des Cyclades Nikolaos Tselementes. Cette manifestation, qui dure trois jours et rassemble des chefs, des musiciens et des danseurs venus des îles des Cyclades, comprend des démonstrations de recettes locales, des concours de cuisine et de pâtisserie et d’autres événements et expositions.

Website Security Test